USS Idaha BB-42 - Histoire

USS Idaha BB-42 - Histoire



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

USS Idaha BB-42

USS Idaho BB-42

Idaho IV

(BB-42 : dp. 32 000 n. 1. 624', b. 97'5", dr. 30'; s. 21 k.;

cpl. 1 081 ; une. 12 14', 14 5", 4 3", 2 21" tt.; cl. New York)

Le quatrième Idaho (BB-42) a été lancé par New York Shipbuilding Corp., Camden, N.J., 30 juin 1917 ; parrainé par Mlle H. A. Limons, petite-fille du gouverneur de l'Idaho ; et commandé le 24 mars 1919, commandé par le capitaine C. T. Vogelgesang.

L'Idaho a navigué le 13 avril pour l'entraînement au shakedown de la baie de Guantanamo et, après son retour à New York, a reçu le président Pessoa du Brésil pour le voyage à Rio de Janeiro. Parti le 6 juillet avec son escorte, le cuirassé est arrivé à Rio le 17 juillet 1919. De là, il a mis le cap sur le canal de Panama, arrivant à Monterey, en Californie, en septembre pour rejoindre la flotte du Pacifique. Elle a rejoint d'autres cuirassés dans des exercices d'entraînement et des revues, y compris une revue de la flotte par le président Wilson le 13 septembre 1919. En 1920, le cuirassé a transporté le secrétaire Daniels et le secrétaire de l'Intérieur lors d'une tournée d'inspection en Alaska.

À son retour d'Alaska le 22 juillet 1920, l'Idaho participa à des manœuvres de flotte au large de la côte californienne et jusqu'au Chili. Elle a continué cette importante formation jusqu'en 1925, prenant part à de nombreuses cérémonies sur la côte ouest pendant l'intérim. L'Idaho a pris part à l'examen de la flotte organisé par le président Harding à Seattle peu avant sa mort en 1923. Le cuirassé a navigué le 15 avril 1925 pour Hawaï. a participé à des jeux de guerre jusqu'au 1er juillet, puis s'est mis en route pour le Samoa, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Sur le voyage de retour, l'Idaho a embarqué le galant Comdr. John Rodgers et son équipage d'hydravion après leur tentative de vol pour Hawaï, arrivant à San Francisco le 24 septembre 1925.

Pendant les 6 années suivantes, l'Idaho a opéré à partir de San Pedro sur des opérations d'entraînement et de préparation au large de la Californie et dans les Caraïbes. Elle a navigué de San Pedro le 7 septembre 1931 pour la côte est, entrant dans le Norfolk Navy Yard le 30 septembre pour la modernisation. Le cuirassé vétéran a reçu une meilleure armure, une protection anti-sous-marine "blister", de meilleures machines. et des mâts tripodes au cours de cette refonte complète, et était prêt pour de nombreuses années de service naval utile. Après son achèvement le 9 octobre 1934, le navire a effectué le shakedown dans les Caraïbes avant de retourner à son port d'attache, San Pedro, le 17 avril 1935.

Alors que les nuages ​​de guerre s'accumulaient dans le Pacifique, la flotte a accéléré le rythme de ses opérations d'entraînement. L'Idaho porte régulièrement des tactiques de flotte et des exercices d'artillerie jusqu'à son arrivée avec la flotte de combat à Pearl Harbor le 1er juillet 1940. Le navire a navigué pour Hampton Roads le 6 juin 1941 pour effectuer une patrouille de neutralité de l'Atlantique, un élément essentiel de la politique américaine dans les premiers jours de l'Europe combat. Elle a déménagé en Islande en septembre pour protéger les bases avancées américaines et était stationnée à Hvalfjordur lorsque les Japonais ont attaqué Pearl Harbor le 7 décembre 1941 et catapulté l'Amérique dans la guerre.

L'Idaho et le navire jumeau Mississippi ont quitté l'Islande 2 jours après Pearl Harbor pour rejoindre la flotte du Pacifique, et sont arrivés à San Francisco via Norfolk et le canal de Panama le 31 janvier 1942. Il a effectué des exercices de combat supplémentaires dans les eaux californiennes et hors de Pearl Harbor jusqu'en octobre 1942, quand elle est entrée dans le chantier naval de Puget Sound pour être réarmée. À la fin de ce travail, l'Idaho a de nouveau participé à des exercices de combat et a navigué le 7 avril 1943 pour des opérations dans les sombres Aléoutiennes. Là, elle était le vaisseau amiral de la force de bombardement et de patrouille autour d'Attu, où elle a fourni un appui-feu aux débarquements de l'armée le 11 mai 1943. Pendant les mois qui ont suivi, elle s'est concentrée sur Riska, culminant avec un assaut le 15 août. Les Japonais ont évacué l'île fin juillet, abandonnant ainsi leur dernier pied dans les Aléoutiennes.

L'Idaho retourne à San Francisco le 7 septembre 1943 pour se préparer à l'invasion des îles Gilbert. Se déplaçant à Pearl Harbor, elle est devenue en route avec la flotte d'assaut le 10 novembre et est arrivée d'Atoll de Makin le 20 novembre. Il soutint les combats à terre avec un appui-feu précis et des tirs antiaériens, restant dans le Gilbert jusqu'à ce qu'il parte pour Pearl Harbor le 5 décembre 1943.

Le prochain sur le calendrier du Pacifique était l'invasion des Marshall, et le cuirassé vétéran est arrivé au large de Kwajalein au début du 31 janvier pour adoucir les positions côtières. De nouveau, il lança des tonnes d'obus sur les positions japonaises jusqu'au 5 février, lorsque le résultat fut celui d'une victoire certaine. Après s'être reconstitué à Majuro, il bombarda d'autres îles du groupe, puis se rendit à Ravieng, en Nouvelle-Irlande, pour un bombardement de diversion le 20 mars 1944.

L'Idaho est retourné aux Nouvelles Hébrides le 25 mars et après un court séjour en Australie est arrivé à Kwajalein avec un groupe de porte-avions d'escorte le 8 juin. De là, les navires se sont dirigés vers les Mariannes où l'Idaho a commencé un bombardement avant l'invasion de Saipan le 14 juin. Avec cet assaut de débarquement brillamment exécuté en cours le 15 juin, le cuirassé s'est déplacé à Guam pour des missions de bombardement. Alors que la flotte américaine a décimé la puissance aérienne des porte-avions japonais lors de la bataille de la mer des Philippines du 19 au 21 juin, l'Idaho protégeait la précieuse zone de transport et réservait les convois de troupes. Après être brièvement revenu à Eniwetok du 28 juin au 9 juillet, le navire a commencé le bombardement de Guam avant l'invasion le 12 juillet et a continué le bombardement dévastateur jusqu'à l'assaut principal huit jours plus tard. Alors que les troupes terrestres se battaient pour l'île, l'Idaho se tenait au large, fournissant un appui-feu vital jusqu'à l'ancrage à Eniwetok le 2 août 1944.

Le navire a continué jusqu'à Espiritu Santo et est entré dans une cale sèche flottante le 16 août pour réparer ses « ampoules ». Après les répétitions d'atterrissage sur Guadalcanal au début de septembre, l'Idaho s'est déplacé à Peleliu le 12 septembre et a commencé à bombarder l'île, nécessaire comme base d'étape pour l'invasion des Philippines. Malgré le bombardement furieux, les retranchements japonais donnèrent encore une opposition aux forces d'assaut, et le cuirassé resta au large de Peleliu jusqu'au 24 septembre, fournissant ainsi le plus important port d'incendie pour l'avancée des marines. Elle a navigué alors pour Manue et finalement à Bremerton, Washington, où elle est arrivée pour les réparations nécessaires le 22 octobre 1944. Ceci a été suivi par la pratique de combat de Californie.

Les puissants canons de l'Idaho étaient nécessaires pour le prochain assaut amphibie géant en route vers le Japon. Elle a navigué de San Diego le 20 janvier 1945 pour rejoindre un groupe de cuirassés à Pearl Harbor. Après des répétitions elle a fumé des Mariannes le 14 février pour l'invasion d'Iwo Jima. Alors que les marines débarquaient d'assaut le 19 février, l'Idaho faisait exploser de nouveau les positions ennemies avec ses gros canons. Elle est restée d'Iwo Jima jusqu'au 7 mars, quand elle est devenue en route pour Ulithi et le dernier du grand assaut Pacifique sur Okinawa.

L'Idaho a navigué le 21 mars 1945 dans le cadre du groupe de tir et de couverture du contre-amiral Deyo et du navire amiral de l'unité de bombardement 4. Il est arrivé au large le 25 mars et a commencé à réduire au silence les batteries côtières ennemies et les installations de pilonnage. Les débarquements ont commencé le 1er avril, et alors que les Japonais tentaient désespérément de chasser la vaste flotte par des attentats-suicides, les artilleurs de l'Idaho abattirent de nombreux avions. Lors d'une attaque massive le 12 avril, le cuirassé a abattu cinq kamikazes avant de subir des dommages à ses ampoules bâbord suite à un quasi-accident. Après des réparations temporaires, il a navigué le 20 avril et est arrivé à Guam cinq jours plus tard.

Le vétéran de tant de débarquements du Pacifique a rapidement terminé les réparations et est retourné à Okinawa le 22 mai pour reprendre l'appui-feu. L'Idaho est resté jusqu'au 20 juin 1945, puis a navigué pour des manœuvres de combat dans le golfe de Leyte jusqu'à la fin des hostilités le 16 août 1945.

L'Idaho a fait son entrée triomphale dans la baie de Tokyo avec les troupes d'occupation le 27 août et a assisté à la signature de la capitulation à bord du Missouri le 2 septembre. Quatre jours plus tard, il a commencé le long voyage vers la côte est des États-Unis, via le canal de Panama jusqu'à Norfolk le 16 octobre 1945. Il a été désarmé le 3 juillet 1946 et a été mis en réserve jusqu'à ce qu'il soit vendu à la ferraille le 24 novembre 1947 à Lipsett Inc., de la ville de New York.

L'Idaho a reçu sept étoiles de bataille pour son service pendant la Seconde Guerre mondiale.


Photos de la guerre mondiale

USS Idaho traversant le canal de Panama dans les années 1930 USS Idaho et USS Wasp Octobre 1941 USS Idaho, LCVP et LVT Okinawa 1945 USS Idaho New York 1919
USS Idaho en réparation à Espiritu Santo le 15 août 1944 USS Idaho 14 & 821 canons avancés 2 USS Idaho 14 & canons avancés USS Idaho à New York Shipbuilding Corp 1919
USS Idaho ancré USS Idaho 5 avril 1919 USS Idaho, poupe 2 USS Idaho 3
USS Idaho avec mâts en treillis Vue aérienne de l'USS Idaho 1926 USS Idaho côté bâbord Cuirassé USS Idaho, vue arrière 1935
USS Idaho (BB-42) en 1942 Cuirassé USS Idaho près de Kwajelin 1944 USS Idaho ancré à Hvaeldefjord Islande Octobre 1941 Le cuirassé USS Idaho bombardant Iwo Jima en février 1945
Cuirassé USS Idaho BB-42 USS Idaho lors du bombardement d'Okinawa le 1er avril 1945 Cuirassé USS Idaho après modernisation 1934 Le cuirassé USS Idaho bombardant Okinawa le 1er avril 1945, photo couleur
USS Idaho et USS Texas BB-35 photographiés avant la Seconde Guerre mondiale Cuirassés USS IDAHO BB-42 et USS NEW MEXICO BB-42, 1938 Cuirassé USS Idaho BB-42 1939 Vue de la proue du cuirassé USS Idaho BB-42
  • Cuirassés de type standard US 1941-1945 (1) : Classes Nevada, Pennsylvania et New Mexico – Osprey New Vanguard 220
  • Amerykanski pancernik Idaho – S. Brzezinski, Profile Morskie 68 (polonais/anglais)
  • Cuirassés américains en action, partie 1 - Robert C. Stern, Don Greer Squadron/Signal Publications Warships No. 3
  • Cuirassés américains : une histoire de conception illustrée – Norman Friedman Naval Institute Press 1985
  • L'ère du cuirassé 1890-1922
  • Dreadnoughts de l'US Navy 1914-45 - Osprey New Vanguard 208
  • Cuirassés Les premiers gros canons, photographies rares des archives de guerre (Images de guerre) – Philip Kaplan
  • Cuirassés – Peter Hore Lorenz Books 2005
  • Cuirassés : Cuirassés des États-Unis, 1935-1992 - Naval Institute Press 1995
  • Cuirassés : une histoire illustrée de leur impact – Stanley Sandler
  • Tous les cuirassés du monde : de 1906 à nos jours – Ian Sturton Conway Maritime Press 2000

Statistiques du site :
photos de la Seconde Guerre mondiale : plus de 31500
modèles d'avions : 184
modèles de réservoir : 95
modèles de véhicules : 92
modèles d'armes à feu : 5
unités : 2
navires : 49

Photos de la guerre mondiale 2013-2021, contact : info(at)worldwarphotos.info

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Quintus by Automattic.Politique de confidentialité et de cookies

Aperçu de la confidentialité

Les cookies nécessaires sont absolument essentiels au bon fonctionnement du site Web. Cette catégorie comprend uniquement les cookies qui assurent les fonctionnalités de base et les fonctions de sécurité du site Web. Ces cookies ne stockent aucune information personnelle.

Tous les cookies qui peuvent ne pas être particulièrement nécessaires au fonctionnement du site Web et sont utilisés spécifiquement pour collecter des données personnelles des utilisateurs via des analyses, des publicités et d'autres contenus intégrés sont appelés cookies non nécessaires. Il est obligatoire d'obtenir le consentement de l'utilisateur avant d'exécuter ces cookies sur votre site Web.


USS Idaho (BB-42)

Alus tilattiin Virginiasta Newport News Shipbuildingilta, missä köli laskettiin 5. huhtikuuta 1915. Alus laskettiin vesille 30. kesäkuuta 1917 ja otettiin palvelukseen 24. maaliskuuta 1919.

Palvelukseen oton jälkeen alus oli koulutettavana Guantanamo Bayn tukikohdassa Kuubassa. Koulutuksen päätyttyä alus palasi pohjoiseen. Alus teki kesäkuussa ja heinäkuussa laivastovierailut Rio de Janeiroon ennen syyskuista liittymistään Yhdysvaltain Tyynenmeren laivastoon. [1]

Aluksen kotisatamana oli San Pedro ja se kuului 4. taistelulaivaviirikköön. Alus oli 15. huhtikuuta – 24. syyskuuta 1925 Havaijin, Samoan, Australien ja Uuden Seelannin vesillä. Heinäkuussa 1931 alus liitettiin 1. taistelulaivaviirikköön, kunnes se siirrettiin 7. syyskuuta modernisoitavaksi Norfolkin laivastontelakalle. Alus oli modernisoinnin ajan nimellisesti liitettynä 2. taistelulaivaviirikköön. [1]

Alus palautettiin palvelukseen 9. lokakuuta 1934. Koeajojen ja kouluttautumisen jälkeen se palasi 17. huhtikuuta 1935 San Pedroon 3. taistelulaivaviirikköön, mistä alus siirtyi 1. huhtikuuta 1940 Pearl Harboriin Havaijille. Alus oli vuodesta 1936 alkaen viirikkönsä lippulaiva. Euroopan heikko tilanne 1941 pakotti aluksen siirtymään viirikkönsä mukana Atlantille, jossa viirikkö aloitti koskemattomuuden valvonnan. [1]

Alus lähti 6. kesäkuuta 1941 Pearl Harborista Hampton Roadiin ja heinäkuusta alkaen se partioi keskisellä Pohjois-Atlantilla suojanaan hävittäjät USS Morris oui USS Sims. Aluksen ollessa syyskuussa Groupe de travail 15:ssä yhdessä kahden raskaan risteilijän ja viidentoista hävittäjän kanssa se suojasi joukkojenkuljetussaattueita Islantiin, minkä jälkeen la argentine la ensauna oli jokin fjorda [1]

Alus palasi vielä kerran marraskuun alkupuolella Hvalfjordiin Islantiin TG1.3:n mukana, kun oletettiin Saksan laivaston taistelulaiva Tirpitzine olevan merellä. Keisarillisen Japanin laivaston hyökätessä Pearl Harboriin Idaho oli edelleen Islannissa, mutta se aloitti kaksi päivää myöhemmin paluumatkansa Yhdysvaltoihin. Alus saapui San Francisco le 31. tammikuta 1942.

Vuoden lopun alus oli Yhdysvaltain länsirannikolla koulutuksessa sekä meriliikenteen valvontatehtävissä rannikon ja Pearl Harborin välillä. Alus liitettiin kesäkuussa uudelleen muodostettuun Task Force 1:een. Alus oli 14. lokakuuta – 28. joulukuuta huollettavana Puget Soundin laivastontelakalla. Koeajojen ja koulutuksen jälkeen alus palautettiin palvelukseen. [1]

Vuoden 1943 alun alus oli Kaliforniassa valmistautuen Aleuttien taisteluihin. Alus lähti 7. huhtikuuta Cold Bayhin Alaskaan osallistuakseen taisteluihin osana TG51.1:tä. Alus tulitti Attua 11. toukokuuta alkaen. Kiskan edustalla Idaho oui USS Mississippi sekä niiden tukena olleet risteilijät ja hävittäjät kävivät 27. heinäkuuta suuren tykistötaistelun. Tulituksen aiheutti tutkavirhe, jonka seurauksena harhamaaliin ammuttiin yli 500 kappaletta 14 tuuman ja saman verran 8 tuuman kranaatteja. Varsinaisessa maihinnousussa Kiskalle Idaho kuului 2.–15. elokuuta TG16.17:ään. [1]

Alus palasi 7. syyskuuta San Franciscoon, jossa se aloitti kouluttautumisen Gilbertsaarten taisteluita varten. Alus lähti Pearl Harboriin liittyäkseen TG52.2:een eli Makin saarten tulitukiryhmään. Alus lähti 10. marraskuuta Pearl Harborista maihinnousulaivaston mukana ja se saapui Makinin edustalle 20. marraskuuta aloittaen tulituksen, joka jatkui aina 5. joulukuuta saakka. Alus lähti samana päivänä paluumatkalle Pearl Harboriin. [2]

Alus liitettiin 1944 Marshallsaarten maihinnousun tulitukiosastoon TG52.8. Se avasi tulen Kwajaleinille 31. tammikuuta, missä se oli aina 5. helmikuuta saakka. Alus tulitti tämän jälkeen harhautukseksi Kaviengia Uudella Irlannilla 20. huhtikuuta, mistä se palasi Uusille Hebrideille ja edelleen Australien. Alus palasi Kwajaleinille saattuetukialusryhmän mukana 8. kesäkuuta valmistautuen Saipanin maihinnousuun. [3]

Mariaaneille alus lähti TG52.10:n mukana osallistuen tulivalmisteluun 14. kesäkuuta sekä maihinnousuun seuraavana päivänä. Alus lähti Guamille, jonka jälkeen se makasi ankkurissa Eniwetokilla 28. kesäkuuta – 9. heinäkuuta ennen 12. heinäkuuta aloitettua Guamin tulivalmistelua, joka kesti kuun loppuun. Alus palasi 2. elokuuta Eniwetokille. Aluksen seuraava operaatio oli Peleliun tulivalmistelu 12.–24. syyskuuta, jonka jälkeen se matkasi kotimaahan huollettavaksi. Alus saapui 22. lokakuuta Bremertoniin, josta se siirrettiin Puget Soundin laivastontelakalle. [3]

Alus palautettiin 1. tammikuuta 1945 palvelukseen. Alus lähti 20. tammikuuta San Diegoon ennen siirtymistään Pearl Harboriin ja edelleen Mariaaneille. Se osallistui Mariaaneille 14. helmikuuta saavuttuaan Iwo Jiman taisteluun (TF54), jonka tulivalmistelu aloitettiin 16. helmikuuta. Alus pysyi alueella, kunnes se lähti 7. maaliskuuta Ulithiin valmistautumaan Okinawan taisteluun. [3]

Alus liitettiin 21. maaliskuuta maihinnousun tulitukiosastossa TG54.4:ään. Aluksen piti aloitta tulivalmistelu 26. maaliskuuta ja jatkaa maajoukkojen tukemista aina 20. huhtikuuta saakka. Kamikaze osui aluksen viereen 12. maaliskuuta, joka aiheutti lievän vuodon. Alus siirtyi Guamille korjattavaksi palaten Okinawalle 22. toukokuuta, jossa se oli aina 20. kesäkuuta tapahtuneeseen Leytelle lähtöönsä saakka. [3]

Alus ei tämän jälkeen enää osallistunut taistelutoimiin, mutta se saapui 27. elokuuta Tokion lahdella ja oli siellä edelleen Japanin antautuessa. Alus lähti 6. syyskuuta kotimaahan ja se saapui Norfolkin laivastontelakalle 16. lokakuuta. Alus poistettiin palveluksesta 3. heinäkuuta 1946 ja riisuttiin varusteista 16. syyskuuta. Alus myytiin romutettavaksi 24. marraskuuta 1947 Lipsett Inc.:lle ja saapui 12. joulukuuta Newarkiin romutettavaksi. [3]


IDAHO BB 42

Cette section répertorie les noms et les désignations que le navire a eu au cours de sa vie. La liste est par ordre chronologique.

    Cuirassé de classe Nouveau-Mexique
    Quille posée le 20 janvier 1915 - Lancé le 30 juin 1917

Couvertures navales

Cette section répertorie les liens actifs vers les pages affichant les couvertures associées au navire. Il devrait y avoir un ensemble de pages distinct pour chaque incarnation du navire (c'est-à-dire pour chaque entrée dans la section « Nom du navire et historique de la désignation »). Les couvertures doivent être présentées par ordre chronologique (ou du mieux possible).

Étant donné qu'un navire peut avoir plusieurs couvertures, elles peuvent être réparties sur plusieurs pages, de sorte que le chargement des pages ne prend pas une éternité. Chaque lien de page doit être accompagné d'une plage de dates pour les couvertures sur cette page.

Cachets de la poste

Cette section répertorie des exemples de cachets postaux utilisés par le navire. Il devrait y avoir un ensemble distinct de cachets de la poste pour chaque incarnation du navire (c'est-à-dire pour chaque entrée dans la section « Nom du navire et historique de la désignation »). À l'intérieur de chaque série, les cachets de la poste doivent être répertoriés dans l'ordre de leur type de classification. Si plusieurs cachets de la poste ont la même classification, ils doivent être triés par date de première utilisation connue.

Un cachet de la poste ne doit pas être inclus à moins qu'il ne soit accompagné d'une image en gros plan et/ou d'une image d'une couverture montrant ce cachet de la poste. Les plages de dates DOIVENT être basées UNIQUEMENT SUR LES COUVERTURES DU MUSÉE et devraient changer à mesure que de nouvelles couvertures sont ajoutées.
 
>>> Si vous avez un meilleur exemple pour l'un des cachets de la poste, n'hésitez pas à remplacer l'exemple existant.


Obsah

Kýl bol založený contre lodeniciach New York Shipbuilding Compan contre Camdene contre štáte New Jersey janvier 1915. Na vodu bola spustená 30. juin 1917 a US Navy si ju prevzala 24. marca 1919.

Pohon zabezpečovalo 9 kotlov Babcock & Wilcox , ktoré poháňali 4 turbíny ktoré na rozdiel od prvej jednotky Nouveau-Mexique poháňali priamo štyri lodné skrutky s výsledným výkonom.

Bočný pancierový pás bol hrubý 279 – 203 mm. Paluba bola chránená 152,5 – 76,2 mm pásom. Hlavné delostrelectvo bolo uložené vo vežiach s hrúbkou panciera 457 – 228 mm sekundárne delostrelectvo malo pancierovanie 152 – 76 mm.

Hlavná výzbroj pozostávala z dvanástich diel kalibru 365 mm (14"/50 cal.) v štyroch trojhlavňových vežiach (dve vpredu, dve vzadu). étrange. V priebehu krátkeho času bolo odstránených 8 diel z najnižších kazemát, pretože sa táto pomocná výzbroj ukázala ako neefektívna (použiteľná len pri pokojnom mori). V tridsiatich rokoch bolo pridaných 8 x 127 mm (5"/25 cal.). Loď niesla dva 533 mm torpédomety.

13. avril 1919 sa uskutočnili prvé tréningové plavby v zálive Guantanamo odtiaľ sa presunul k New Yorku, kde nalodil Prezidenta Brazílie Epitácio Pessoau na jeho ceste do Rio de Janeiro 6. júla. 17. júla sa už vrátila späť. Nato prešiel cez Panamský kanál do Monterey v Kalifornii a následne v septembri bola jednotka presunutá do stavu Pacifickej flotily. Zúčastnila sa cvičení a prehliadok včítane prehliadky flotily Prezidentom Woodrowom Wilsonom 13. septembra 1919. V roku 1920 viezol štátnych sekretárov (námorníctva a vnútra) Josephusa Danielsa a Franklina K. na Payneaš (John A. B. Lanea)

Po návrate z Aljašky 22. júla 1920 časť flotily manévrovala v oblasti Kalifornie a ďalej na juh pri ile. Takéto intenzívne trénovanie pokračoval až do roku 1925 s krátkymi prestávkami. Napríklad contre Seattly pozdravila Prezidenta Warrena Hardinga, krátko pred jeho smrťou v roku 1923.

Bojová loď sa od 15. apríla 1925 do 1. júla zúčastnila vojnových hier pri Havaji, načo navštívila Samou, Austráliu, a Nový Zéland. Z ciest sa vrátila 24. septembra 1925 a zakotila contre San Franciscu contre Kalifornii. Pričom na spiatočnej ceste stihla nalodiť Johna Rodgersa a jeho hydroplan po jeho pokuse preletu z USA na Havaj.

Nasledujúcich esť rokov operovala Idaho zo základne San Pedro (Kalifornia), počas ktorých cvičila vpri pobreží Kalifornia a v Karibskom mori. 7. septembra 1931 vyplávala zo San Pedra a presunula sa na východné pobrežie USA.

30. septembra 1931 do 9. októbra 1934 podstúpila jednotka rozsiahlu (generálnu) prestavbu v lodeniciach Norfolk Navy Yard v Norfolku. Prev À malo za následok zvýšenie výtlaku o 10 000 BRT a mierne rozšírenie plavidla. Po dokončení 9. októbra podstúpila konštrukčné skúšky v Karibiku, aby sa následne 17. apríla vrátila Idaho na svoju domovskú základňu San Pedro.

Po príchode do San Pedra sa venovala naďalej v cvičeniach a streľbách až do vypuknutia II. svetovej vojny contre Európe načo sa presunula na Havaj ako časť bojovej flotily (1. juin 1940). Vzápätí však bola 6. júna prevelená na východné pobrežie do Atlantiku ako súčasť patrouille USA. V septembri chránil Americkú predsunutú základňu na Islande s domovským prístavom vo fjorde Hvalfjordur. Až do 7. décembre 1941.

27. août 1945 bola súčasťou okupačných síl v Tokijskom zálive a 2. septembra bola pri podpise kapitulácie Japonska O štyri dni neskôr sa presunula Panamským kanálom na východné pobrežie. Dňa 3. juillet 1946 bola deaktivovaná a presunutá do zálohy. 24. novembre 1947 bola predaná do šrotu firme Lipsett, Incorporated, z New York City.


Pénétration d'armure avec AP Mark 16

Varier Armure latérale Armure de pont Vitesse de frappe Angle de chute
0 yards (0 m) (nouveau pistolet) 28,03" (712 mm) --- 2 700 ips (823 mps) 0
0 yards (0 m) (pistolet moyen) 27,17" (690 mm) --- 2 625 ips (800 mps) 0
5 000 verges (4 572 m) 23,66" (601 mm) 0,48" (12 mm) 2 326 ips (709 mps) 2.36
10 000 verges (9 144 m) 20,12" (511 mm) 1,27" (32 mm) 2 040 ips (622 mps) 5.61
15 000 verges (13 716 m) 16,76" (426 mm) 2,13" (54 mm) 1 789 ips (545 mps) 10.23
20 000 verges (18 288 m) 13,75" (349 mm) 3,02" (77 mm) 1 588 ips (484 mps) 16.33
25 000 verges (22 860 m) 11,27" (286 mm) 4,05" (103 mm) 1 455 ips (443 mps) 24.08
30 000 verges (27 432 m) 9,29" (236 mm) 5,31" (135 mm) 1 390 ips (424 mps) 33.0
35 000 verges (32 004 m) 7.82" (199 mm) 6,97" (177 mm) 1 402 ips (427 mps) 42.5

Ces données proviennent de "Battleships: United States Battleships 1935-1992" et sont basées sur la formule USN Empirical Armor Penetration.


Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier la source]

USS Idaho (BB-42) bombarde Okinawa le 1er avril 1945. Il se distinguait facilement de ses navires jumeaux par son mât de misaine et ses tourelles simples Mk 30 (127 mm) de calibre 38 (visibles entre les canons des tourelles principales avant et le côté tribord du navire, l'un d'eux tourné vers l'avant) Idaho était le seul cuirassé avec cette configuration.

Idaho et navire jumeau Mississippi quitta l'Islande deux jours après Pearl Harbor pour rejoindre la flotte du Pacifique, et arriva à San Francisco, Californie, via Norfolk, Virginie, et le canal de Panama le 31 janvier 1942. Elle mena des exercices de combat supplémentaires dans les eaux californiennes et hors de Pearl Harbor jusqu'en octobre 1942, date à laquelle il est entré dans le chantier naval de Puget Sound pour être réarmé. La batterie secondaire d'origine de canons de 5 & 160 pouces (130 & 160 mm)/51 cal a été retirée pour faire place aux mitrailleuses anti-aériennes. ΐ] À la fin de ce travail, Idaho a de nouveau participé à des exercices de combat et a navigué le 7 avril 1943 pour des opérations dans les îles Aléoutiennes. Là, elle était le vaisseau amiral de la force de bombardement et de patrouille autour d'Attu, où elle a fourni un appui-feu aux débarquements de l'armée américaine le 11 mai. Pendant les mois qui ont suivi, elle s'est concentrée sur Kiska, aboutissant à un assaut le 15 août. Les Japonais ont évacué l'île fin juillet, abandonnant ainsi leur dernier pied dans les Aléoutiennes.

Idaho est revenu à San Francisco le 7 septembre pour se préparer à l'invasion des îles Gilbert. Se déplaçant à Pearl Harbor, elle est devenue en route avec la flotte d'assaut le 10 novembre et est arrivée d'Atoll de Makin le 20 novembre. Elle a soutenu les combats à terre avec un appui-feu précis et des tirs antiaériens, restant dans les Gilberts jusqu'à ce qu'elle navigue pour Pearl Harbor le 5 décembre.

Le prochain sur le calendrier du Pacifique était l'invasion des îles Marshall, et le cuirassé vétéran est arrivé au large de Kwajalein tôt le 31 janvier 1944 pour adoucir les positions côtières. De nouveau, il lança des tonnes d'obus sur les positions japonaises jusqu'au 5 février, lorsque le résultat fut celui d'une victoire certaine. Après s'être reconstitué à Majuro, elle a bombardé d'autres îles du groupe, puis s'est déplacée à Kavieng, en Nouvelle-Irlande, pour un bombardement de diversion le 20 mars.

Idaho bombarder Okinawa en 1945.

Idaho est revenu aux Nouvelles Hébrides le 25 mars et après un court séjour en Australie est arrivé Kwajalein avec un groupe de transporteurs d'escorte le 8 juin. De là, les navires se dirigeaient vers les Mariannes, où Idaho a commencé un bombardement de pré-invasion de Saipan le 14 juin. Avec l'assaut de débarquement en cours le 15 juin, le cuirassé s'est déplacé à Guam pour des missions de bombardement. Alors que la flotte américaine détruisait la puissance aérienne des porte-avions japonais lors de la bataille de la mer des Philippines du 19 au 21 juin, Idaho protéger la précieuse zone de transport et réserver les convois. Après son retour à Eniwetok du 28 juin au 9 juillet, le navire a commencé le bombardement de Guam avant l'invasion le 12 juillet et a continué le bombardement dévastateur jusqu'à l'assaut principal huit jours plus tard. Alors que les troupes terrestres se battaient pour l'île, Idaho se tenait au large en fournissant un soutien vital jusqu'à l'ancrage à Eniwetok le 2 août.

Le navire a continué jusqu'à Espiritu Santo et est entré dans une cale sèche flottante le 15 août pour réparer ses « ampoules ». Après l'atterrissage des répétitions à Guadalcanal début septembre, Idaho déplacé à Peleliu le 12 septembre et a commencé à bombarder l'île, nécessaire comme base d'étape pour l'invasion des Philippines. Malgré le bombardement furieux, les retranchements japonais ont opposé une forte opposition aux forces d'assaut, et le cuirassé est resté au large de Peleliu jusqu'au 24 septembre, fournissant l'appui-feu très important pour l'avancée des Marines. Elle a navigué alors pour Manus et finalement à Bremerton, Washington, où elle est arrivée pour les réparations nécessaires le 22 octobre. Les canons de 5 & 160 pouces (130 & 160 mm)/25 cal ont été remplacés par 10 canons de 5 & 160 pouces (130 & 160 mm) / 38 cal dans des montures fermées simples (elle était le seul navire de sa classe à recevoir cette modification). ΐ] Cela a été suivi d'un entraînement au combat au large de la Californie.

Idaho' Les puissants canons étaient nécessaires pour le prochain assaut amphibie géant en route vers le Japon. Elle a navigué de San Diego le 20 janvier 1945 pour rejoindre un groupe de cuirassés à Pearl Harbor. Après les répétitions, elle a fumé des Mariannes le 14 février pour l'invasion d'Iwo Jima. Lorsque les Marines ont pris d'assaut le rivage le 19 février, Idaho faisait à nouveau exploser les positions ennemies avec ses gros canons et tirait des obus étoilés la nuit pour illuminer le champ de bataille. Elle est restée d'Iwo Jima jusqu'au 7 mars, quand elle en route pour Ulithi et le dernier des grands assauts Pacifiques - Okinawa.

Idaho a navigué le 21 mars dans le cadre du groupe de tir et de couverture du contre-amiral Deyo et du vaisseau amiral de l'unité de bombardement 4. Il est arrivé au large le 25 mars et a commencé à réduire au silence les batteries côtières ennemies et les installations de pilonnage. Les débarquements ont commencé le 1er avril, et comme les Japonais ont fait une tentative désespérée pour chasser la vaste flotte avec kamikaze attaques, Idaho Les artilleurs ont abattu de nombreux avions. Lors d'une attaque massive le 12 avril, le cuirassé a abattu cinq les kamikazes avant de subir des dommages à ses cloques de port d'un quasi-accident. Après des réparations temporaires, il a navigué le 20 avril et est arrivé à Guam cinq jours plus tard.

Le vétéran de tant de débarquements du Pacifique a rapidement terminé les réparations et est retourné à Okinawa le 22 mai pour reprendre l'appui-feu. Idaho est resté jusqu'au 20 juin, puis a navigué pour des manœuvres de bataille dans le golfe de Leyte jusqu'à ce que les hostilités cessent le 15 août.

Idaho fait son entrée triomphale dans la baie de Tokyo avec les troupes d'occupation le 27 août, et y est ancré lors de la signature de la capitulation à bord du Missouri le 2 septembre. Quatre jours plus tard, elle a commencé le long voyage vers la côte est des États-Unis, passant par le canal de Panama pour arriver à Norfolk le 16 octobre. Elle a désarmé le 3 juillet 1946 et a été placée en réserve jusqu'à ce qu'elle soit vendue à la ferraille le 24 novembre 1947 à Lipsett, Incorporated, de New York.


Les IdahoLe prédécesseur de ‘ a eu une carrière bien remplie

Ce sous-marin n'est pas le premier navire de la marine américaine à être nommé le Idaho, cependant, comme le nom remonte à un cuirassé de classe Nouveau-Mexique de la Première Guerre mondiale, l'USS Idaho (BB-42). Cet USS Idaho cuirassé déplacé plus de 30 000 tonnes et emporté douze canons de 14 pouces.

L'USS Idaho vêtus de drapeaux lors de la revue navale au large de New York, octobre 1912. (Crédit photo : Bureau of Ships Collection / U.S. National Archives, #19-N-62-2-1)

Ce navire, connu sous le nom de “The Big Spud, a eu une carrière incroyable, achevé pendant la Première Guerre mondiale et accepté en service en 1919. Il a passé une grande partie des années 1920 et 󈧢 à participer à des entraînements, des cérémonies et des exercices dans la flotte du Pacifique, et à quelques occasions transporté des personnages historiques notables comme le président du Brésil.

Lorsque la Seconde Guerre mondiale a commencé en Europe, le président Franklin D. Roosevelt a commencé à déplacer des navires de guerre pour protéger les navires de ravitaillement américains se dirigeant vers l'Europe. Les Idaho a été déplacé du Pacifique et a fourni un soutien à la navigation pendant la bataille de l'Atlantique. C'est à cette époque que les Japonais attaquèrent Pearl Harbor. Heureusement pour le Idaho, elle était stationnée à Hvalfjörður, en Islande, lorsque les attaques ont eu lieu.

Avec les États-Unis maintenant un participant actif dans la guerre, le Idaho rejoint la flotte du Pacifique et fait remplacer ses canons principaux usés. Les Idaho passerait le reste de la guerre à aider la campagne d'îles en île dans le Pacifique, fournissant des bombardements navals de plusieurs jours sur les îles tenues par les Japonais avant que les troupes américaines ne les attaquent. Elle a également agi comme une plate-forme anti-aérienne pour protéger les forces américaines.

Pendant la guerre, le Idaho a fourni un appui-feu sur les îles Gilbert et Marshall, la campagne des Philippines et les îles de Peleliu, Iwo Jima et Okinawa. Au cours de la bataille d'Okinawa, elle a abattu cinq avions kamikazes lors d'une attaque massive, mais a failli en rater un, l'obligeant à subir des réparations avant de retourner sur l'île et de poursuivre son bombardement.

Après la capitulation japonaise, le Idaho a été amarré dans la baie de Tokyo et a assisté à la signature de l'instrument de reddition japonais. À peine deux ans plus tard, elle serait mise à la ferraille.

Le nouvel USS Idaho fonctionnera plutôt silencieusement sous les vagues, avec son jet de pompe le poussant au lieu d'une hélice traditionnelle, pour réduire le bruit émis par le navire. Richard Colburn, le président de l'USS Idaho Commission de mise en service, recueille actuellement des fonds pour financer la cérémonie de mise en service de 2023 et espère améliorer la qualité de vie de l'équipage.

Colburn dit: "Lorsque vous montez sur le sous-marin, nous voulons qu'il ressemble à l'Idaho et nous voulons qu'ils fassent partie de l'Idaho avec eux."


Chronologie de la justice

Une histoire de guerre de survie dans des eaux infestées de requins, racontée de manière vivante par le personnage de Quint dans le film Mâchoires, a inspiré un élève de septième année à rendre l'honneur au capitaine et à l'équipage de l'USS Indianapolis.

Avec peut-être plus de respect que beaucoup de mes pairs de 12 ans, j'apprécie cette opportunité d'écrire sur ce qui est passé d'un projet d'histoire scolaire à une mission. Ma quête m'a permis d'être associé à des individus qui se sont battus pour que tous les Américains puissent vivre dans la plus grande démocratie que le monde ait jamais connue. Tout au long de ce voyage, j'ai appris le grand prix de la liberté, la signification de l'honneur, de la vaillance et du sacrifice suprême dans l'exercice du devoir, et le fait que la démocratie est un trésor si précieux que les hommes et les femmes sont prêts à donner leur vie pour sa poursuite.

Pour cette raison, j'ai demandé la présentation d'un projet de loi devant le Congrès (H.R. 3710) pour corriger une injustice commise il y a 53 ans. Je prie pour que les hommes et les femmes qui ont donné leur vie regardent de haut ce que je fais, sachant que leur sacrifice n'a pas été vain. Je suis fier et honoré de porter à l'attention de Histoire navale lecteurs à nouveau le cas du capitaine Charles B. McVay III et de l'équipage de l'USS Indianapolis (CA-35).

Le président Abraham Lincoln a dit un jour : « La probabilité que nous échouions dans la lutte ne devrait pas nous dissuader de soutenir une cause que nous croyons juste. J'ai commencé une telle "lutte" à l'âge de 11 ans, pour la "juste cause" de restaurer l'honneur du capitaine McVay et d'obtenir une Presidential Unit Citation pour le Indianapolis and her crew.

My dad tells me that "the true test of your character is what it takes to make you quit." The men of the Indianapolis and their captain did not quit in their quest to bring a hasty end to World War II. After making a record-setting run to the island of Tinian for delivery of components for the first atomic bomb, the ship was torpedoed, sinking in just 12 minutes. Of her 1,196 men, 850 to 950 made it off the ship and into the water, where they spent five nights and four days surrounded by sharks and death, while those responsible for their safety did not notice that the ship was missing. An accidental spotting of the survivors saved the lives of 316 crew members, 150 of whom are still with us today. Now, more than a half-century after this tragedy, we must not forget these men, and we must not quit in our effort to set the historical record straight.

Based on my research, the following timeline tells the story of the final days of the Indianapolis.


USS Idaha BB-42 - History

My dad, Henry "Hank" Koziatek, served on the USS Idaho, I believe that he is 4th from the right in the first row of the men seated in this photo (showing below). Do you know if the names of the sailors in this photo are listed anywhere? Any info is appreciated, and than you for all of your posts, photos and information.

I am the grandson of John Carl Wynn who served on board the USS Idaho. I recently acquired some information that may be helpful for everyone. Thanks for keeping the men and memories alive!

Thank You,
John S. Dunlap
Biloxi, Mississippi

John Carl Wynn who served on the USS Idaho during WWII.

Enlisted 1/13/42 as USNR for three years and placed on active duty immediately.

Date reported to USS Idaho 2/25/42

Crossed Equator 11/15/43 bound south

1/12/45 Enlistment normally would have expired this date. Is extended for a period of not longer than six month (6) months after the termination of war, in accordance with Alnav 155-41. G.H. Juergens, Ship's clerk USN

While attached to and serving on board the U.S.S. Idaho (BB-42), participated in the following operations:

* 5/11/43 to 5/15/43 Bombardment and capture of Attu Island in the Aleutians (Naku? Island)

8/15/43 to 8/16/43 Bombardment and capture of Kiska Island

* 11/20/43 to 11/23/43 Bombardment and capture of Makin Island in the Gilbert Islands

* 1/31/44 to 2/5/44 Bombardment and capture of Kwajalein Island in the Marshall Group

2/20/44 to 2/21/44 Bombardment of Maloelap and Wotje Atolls in the Marshall Islands

3/20/44 Bombardment of Caving in the Bismarck Archipelago

* 6/14/44 to 6/15/44 Bombardment and capture of Saipan Island in the Marianas Group

6/16/44 Bombardment of Guam

7/12/44 o 7/26/44 Bombardment ad capture of Guam in the Marianas Group

* 9/12/44 to 9/20/44 Bombardment and capture of Palau Islands in the Western Carolines

* 2/16/45 to 3/7/45 Bombardment and capture of Iwo Jima Island in the Volcano Group

* 3/16/45 to 6/20/45 Bombardment and capture of Okinawa Shima in the Ryukyus Group

(*) Operation for which one star is authorized


Participated in the surrender of Japan in the Tokyo Bay area on 2 September 1945 on board the USS Idaho, a unit of the third fleet.

9/21/45 transferred this day to the staging center, Pearl Harbor, FFT

Interviewed and does not desire to reenlist in the regular Navy.

9/15/45 has 49 points computed in accordance with ALNAV 252-45

Serving outside continental limits of the U.S. on 3/20/44

Completed 3 years 8 months and 13 days

Asiatic-Pacific Area Campaign Ribbon

American Area Campaign Ribbon

My father served on the USS Idaho (BB-42) from 1935-1937 as a MM2c. His service effects were lost during a move in the 1950's. Due to his service I've always had a special interest in Idaho and recently had the opportunity to acquire the bronze plaque shown below. It is 20" in diameter and weighs 45 lbs. Presumably it was mounted somewhere on board Idaho throughout its service life, but so far the effort to find someone who recalls it or has a photo taken on board Idaho which includes it have come to naught. Any information would be appreciated.

My dad was a crew member on the Spud but the years and dates of his service are unknown. He was at 4th annual reunion in Norfolk, Va July 23,1961. I have that group picture of about 60 shipmates. Dad passed away in 1971. He was a Mustang Lt.JG James J. Vento. (Jimmy or JJ).

Steve Vento
Olympia, Washington

I found this website while doing some research on one of the ships my husband's grandfather was stationed on. I have not had much luck finding information about his naval service, in my genealogy research, and other than talking about how much he loved flying, he did not talk much about the service at all. We do know that he served on the USS Idaho right after graduating from the Naval Academy, which would put him beginning his service on the Idaho around 1943/44. He would soon be transferred to the Rosie, if I remember right, around 1945. His name was Gordon Willis, from Roanoke, VA. Any information or photographs anyone may have would be very appreciated. Thank you so much!

Michele Hancock
Roanoke, Virginia

My father, Al Smith, was aboard the Idaho 1943/44. He went to a few Reunions prior to his passing in 1998. He had some great stories and I have a diary book that his shipmate Joseph L. Levicki put together and presented to him in 1995 and has some great short stories in it.

My father was on USS Idaho, his name was Joseph Pascucci, he was of the "Pea Shooter" group. The photo below shows him at the top of the group by himself. Your website is great, its nice to honor all the servicemen who fought in World War II. My father passed away some years ago. I wish I had asked him many more questions.

Thanks,
Linda Annicelle
Connecticut

I am the youngest daughter of 2nd class seaman, Charles Albert Farmer. I am looking for anyone who may have known my father around 1942-43. He did not serve long based on military records. He was discharged for bad conduct, drunkenness and back then missed his ship and was AWOL. Listed him as a straggler. In old days that would be considered a deserter. I recently acquired my fathers military records and have discovered this skeleton in the closet. My father never told me about his Navy time. So was wondering if anyone out there alive knows of him and any stories to share would be greatly appreciated. My father passed away 1994, I wish I had taken the time to ask him more questions about his life and my grandparents.

I recently stumbled upon your website while doing a bit of research on my grandfather's battleship and was delighted to see what I think is his smiling face in the large group photo of U.S.S. Idaho crewmen posted by Mike Swift. I can't be sure that it's him without being able to enlarge the photo, but I believe that my grandfather, Richard Thomas "Dickie" Doane, may be the 10th sailor from the right in the top row.

I grew up listening to grandpa Dickie's stories of his time on board the Idaho, which he always said were the best time of his life. He passed away just this past month (May 1, 2009), and my grandmother, June Elizabeth Tompkins Doane, who was a WAVE in the U.S. Navy when she met my grandfather, passed away just one month later (May 31, 2009). I will miss them both immensely and always remember their heroic service to their country in time of war.

Very best regards,
Paul Doane
Camas, Washington

I was sent the link to the MaritimeQuest website in regard to a post from a family member that served on the USS Idaho. I just wanted to let you know of www.ussidaho.com , a tribute site to the men who served on the USS Idaho. You may add a link to your site if you wish.

My dad was on the Idaho in the 43-44&rsquo time frame. I have an old picture I can scan (and repair) of his group. He was a boatswain&rsquos mate, there are several sailors in the picture and may be of interest to someone.

Crewmen on the USS Idaho BB-42 in 1943-1944.

My father, Herbert H. Baker, served on the Idaho during WWII. While in the Navy, he reached the rank of Lieutenant JG. I believe that he worked with radar (a new thing back then) in the Navy. He died many years ago (1973) in my youth.

Now, as I have grown older and more appreciated of history, I wish I could have asked him all about his service on the Idaho. I do recall him mentioning a Kamikaze attack that damaged the the bow of the ship. BTW, the Wikipedia write up on the BB42 is good reading.


USS Idaha BB-42 - History

USS Idaho , a 32,000-ton New Mexico class battleship, was built at Camden, New Jersey. Commissioned in March 1919, she steamed to Rio de Janeiro, Brazil, in July and then transited the Panama Canal to the Pacific, where she was based for the next dozen years. During that time, Idaho took part in the Battle Fleet's routine of drills and exercises, which extended from the Caribbean to Hawaii and as far south as Chile. She also cruised to Alaskan waters in 1920 and to New Zealand and Australia in 1925. In September 1931, the battleship entered the Norfolk Navy Yard for extensive reconstruction.

Emerging from the shipyard in October 1934, Idaho 's appearance had been transformed. Gone were the "cage" masts that were such a distinguishing feature of American battleships of her era, now replaced with a tower superstructure supporting up-to-date gunfire controls. As one of the Battle Fleet's most modern units, Idaho returned to the Pacific in 1935 to again take up her peacetime work of preparing for possible combat.

With World War II raging in Europe, Idaho was transferred to the Atlantic Fleet in June 1941. Based in Iceland during much of the rest of that year, she helped cover convoys against the threat of German raiders during a period of "undeclared war". Following the devastating 7 December 1941 Japanese attack on Pearl Harbor, she was sent back to the Pacific, arriving in January 1942. For the next year, Idaho operated along the U.S. west coast and in the Hawaiian area. In April 1943, she went north to the Aleutians, where she supported the landings at Attu in May and Kiska in August.

Idaho next joined the drive across the Central Pacific, taking part in the Makin landing in November 1943, the Kwajalain invasion in February 1944, a bombardment of New Ireland in March, the Marianas operation in June and July, and the assault on the Palaus in September. Following an overhaul, she returned to the combat zone in time to provide heavy gunfire support for the February 1945 invasion of Iwo Jima. Idaho 's 14" guns were again active bombarding Okinawa from late March into May 1945. While off Okinawa, she was damaged by a "Kamikaze" on 12 April, but returned to action after brief repairs.

The end of the Pacific War in August 1945 found Idaho preparing for the invasion of Japan. She was present in Tokyo Bay when Japan formally surrendered on 2 September, and shortly thereafter steamed back across the Pacific and through the Panama Canal, arriving at Norfolk, Virginia, in mid-October. Generally inactive from then on, USS Idaho was decommissioned in July 1946 and sold to a scrapper in November 1947.

This page features, and provides links to, selected views concerning USS Idaho (BB-42).

Si vous souhaitez des reproductions à plus haute résolution que les images numériques présentées ici, consultez : "Comment obtenir des reproductions photographiques."

Cliquez sur la petite photo pour afficher une vue plus grande de la même image.

Underway in about 1920.
Note semaphore signalman atop her second turret.

Courtesy of the Naval Historical Foundation, Washington, D.C.

Photographie du Commandement de l'histoire et du patrimoine de la marine américaine.

Online Image: 96KB 740 x 480 pixels

USS Idaho (BB-42) (foreground)
et
USS Texas (BB-35)

Steaming at the rear of the battle line, during Battle Fleet practice off the California coast, circa 1930.
Idaho 's four triple 14"/50 gun turrets are trained on the starboard beam.

Courtesy of the Naval Historical Foundation, Washington, D.C.

Photographie du Commandement de l'histoire et du patrimoine de la marine américaine.

Online Image: 93KB 595 x 765 pixels

Photographed in 1934, following modernization.

Photographie du Commandement de l'histoire et du patrimoine de la marine américaine.

Online Image: 66KB 740 x 445 pixels

Underway at sea, circa the mid-1930s.

Official U.S. Navy Photograph, from the collections of the Naval History and Heritage Command.

Online Image: 87KB 740 x 525 pixels

Anchored in Hvaeldefjord, Iceland, October 1941.

Collection of Vice Admiral Robert C. Giffen, USN.

Photographie du Commandement de l'histoire et du patrimoine de la marine américaine.

Online Image: 79KB 740 x 605 pixels

Bombarding Iwo Jima, circa late February 1945.

Photographie du Commandement de l'histoire et du patrimoine de la marine américaine.

Online Image: 72KB 740 x 595 pixels

Bombarding Okinawa with her 14"/50 main battery guns, 1 April 1945.
Photographed from USS West Virginia (BB-48).

Photographie officielle de la marine américaine, maintenant dans les collections des Archives nationales.

Online Image: 86KB 740 x 605 pixels

Des reproductions de cette image peuvent également être disponibles via le système de reproduction photographique des Archives nationales.

Fires the 14"/50 guns of Turret Three at nearly point-blank range, during the bombardment of Okinawa, 1 April 1945.
Photographed from USS West Virginia (BB-48).

Photographie officielle de la marine américaine, maintenant dans les collections des Archives nationales.

Online Image: 81KB 585 x 765 pixels

Des reproductions de cette image peuvent également être disponibles via le système de reproduction photographique des Archives nationales.

Si vous souhaitez des reproductions à plus haute résolution que les images numériques présentées ici, consultez : "Comment obtenir des reproductions photographiques."

Page made 19 September 2000
New images added and page divided 20 December 2009